Crèmes de légumes

Peu importe la crème que vous voulez faire, qu’il s’agisse de carottes, de courgettes, d’artichauts, de citrouilles, de tomates… la technique est toujours la même :

Dans une casserole plus large que haute, mettre beaucoup d’oignons et un peu de poireau haché en julienne, poireau dans de l’huile d’olive douce et à feu très doux. Il ne faut jamais que ce fondant prenne de la couleur. Il doit être très doux et transparent.

Ensuite, je jette le légume, de mon choix, coupé en morceaux réguliers. Je monte le feu au maximum et remue beaucoup pour « tremper » les légumes dans l’huile. Je mets le sel en ce moment, sans passer, mieux rectifier à la fin.

Je remue bien pour qu’il soit tout enrobé d’huile sans être trempé. Je dis cela parce qu’il faut peut-être ajouter un peu d’huile à ce stade.

J’agite encore 5 minutes avec le feu maximum et je baisse le feu.

Les légumes vont lâcher leur propre jus. A aucun moment je n’ajoute de l’eau tant qu’il est sur le

Lorsque l’ensemble est «molle», c’est-à-dire qu’il n’offre aucune résistance à la fourchette, le tout est remis au Thermomix ou au robot que vous avez à la maison pour faire une purée.

C’est à ce moment que le légume va vous dire s’il veut plus d’eau ou a assez de son propre bouillon. Si nous devons ajouter de l’eau, ce sera toujours hors du feu et toujours de l’eau minérale en bouteille.

Attention car selon la texture que l’on veut obtenir, il faut ajouter plus ou moins d’eau. Si la texture n’est pas assez fine, nous utiliserons une passoire chinoise pour la passer.

Pour réchauffer la crème, toujours mieux au bain Marie afin qu’il ne rouille pas.

J’espère que vous me raconterez votre expérience.

Bon appétit.

Compétences

Posté le

22 de avril de 2024