Blanquette de veau

La « Blanquette de veau » est un ragoût très populaire dans la cuisine française. Le nom de « blanquete » vient de la couleur blanche de sa sauce. C’est très facile à cuisiner, alors allons-y !

Ingrédients:

  • 600 g de veau blanc, laitier ou boeuf (à rôtir)
  • 2 grosses carottes
  • 1 oignon
  • 3 ou 4 clous de girofle
  • 3 ou 4 gousses d’ail
  • 1 poireau
  • 2 jaunes d’œufs
  • 100 ml de crème pour la cuisson
  • 1 citron
  • 30 g de beurre
  • 30 g de farine
  • 200 g d’oignons frits (facultatif)
  • 200 g de champignons
  • 1⁄2 cuillère à soupe de sucre
  • Poivre en grains
  • 1 ou 2 feuilles de laurier
  • 1 branche de thym
  • 1 branche de persil
  • Sel

Élaboration:

  1. On coupe le veau en morceaux et on enlève la graisse. Ensuite, nous la mettons dans une casserole et la couvrons d’eau froide.
  2. Portez-la à ébullition et faites-la cuire pendant 5 minutes.
  3. Égoutter la viande, jeter l’eau de cuisson et rincer la casserole.
  4. Remettre la viande dans la casserole et l’assaisonner un peu.
  5. Nous lavons et épluchons les carottes, l’oignon et l’ail.
  6. Couper les carottes en tranches d’un demi-centimètre d’épaisseur.
  7. Couper l’oignon en deux et piquer chaque morceau avec des clous de girofle.
  8. Couper les gousses d’ail en deux et les écraser un peu avec la paume de la main.
  9. Nous lavons le poireau et le coupons en 2 ou 3 morceaux.
  10. Nous plaçons les légumes, les herbes aromatiques et les grains de poivre dans la casserole.
  11. Couvrir le tout avec de l’eau froide, porter à ébullition et cuire à feu doux pendant 2 heures ou jusqu’à ce que la viande soit tendre au goût. Pendant la cuisson, retirer la mousse plusieurs fois et saler au goût à la fin de la cuisson.
  12. Pendant que la viande est cuite, nous préparons les oignons et les champignons.
  13. Peler les oignons et les mettre dans une petite casserole, les couvrir d’eau jusqu’à la moitié, ajouter 1 cuillère à café de beurre et saupoudrer de sucre.
  14. On l’a recouvert d’un cercle de papier sulfurisé avec un trou au milieu. (Le papier doit rester en contact avec les oignons) et une fois l’eau évaporée, retirez le papier et ajoutez une cuillère à soupe d’eau pour remuer. On se retire du feu et on se réserve.
  15. Nous lavons les champignons rapidement sous le robinet d’eau froide. Juste un peu pour enlever la terre. Il ne faut pas les plonger. On enlève la partie sèche de la tige et on les coupe en quartiers.
  16. Faire sauter les champignons avec un peu de beurre dans une poêle chaude jusqu’à ce qu’ils changent de couleur et réserver.
  17. Une fois la viande cuite, passer le bouillon dans une passoire et réserver les morceaux de veau et les carottes.
  18. Remettre le bouillon dans la casserole et le remettre à ébullition.
  19. Dans une autre casserole, faire fondre les 30 g de beurre à feu moyen. Dès qu’elle a fondu, saupoudrer les 30 g de farine et cuire 1 à 2 minutes pour qu’elle perde sa saveur crue, mais sans qu’elle devienne dorée.
  20. Incorporer 1 litre de bouillon et cuire en remuant jusqu’à ce que la sauce épaississe. Juste avant de servir, il est important de chauffer la sauce à feu moyen-doux.
  21. Dans un bol, mélanger les jaunes d’œufs avec la crème et les verser graduellement dans la sauce sans cesser de remuer et sans que celle-ci arrive à ébullition.
  22. Ajoutez ensuite la viande, les carottes, les oignons verts, les champignons et quelques gouttes de citron. Chauffer et saler si nécessaire.

Et voilà ! J’aime le servir sur des plats épicés et le décorer avec du persil haché.

Bon appétit !

Emmanuelle Malibert

 

Compétences

Posté le

22 de avril de 2024