Carbonée à la flamenca

La carbonada à la flamande, patrimoine culinaire des Flandres, est un grand classique de la cuisine belge. Je vous explique ci-dessous comment le préparer avec des proportions pour 4 rations:

  • 1kg de veau (sans os). Si c’est possible, carrousel, épaule ou garrot. Si vous voulez utiliser de la viande plus ferme, comme le côtelette, la cuisson sera plus élevée. (4 heures environ)
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 2 oignons
  • 30 g de beurre
  • 75cl. de bière belge (une bière nationale noire peut également être utilisée)
  • 1 cuillère à café de sucre brun
  • 4 tranches de pain aux épices douces
  • Moutarde
  • Sel et poivre

Et maintenant, les étapes à suivre pour ce ragoût très riche:

  1. On coupe la viande en morceaux. Dans une casserole, faire revenir la viande avec une cuillère à soupe d’huile à feu moyen. Il n’est pas nécessaire de cuire la viande, il suffit de la dorer légèrement.
  2. On sort la viande de la casserole. Ajouter les oignons en tranches (peu importe s’ils ne sont pas hachés, ils finiront par disparaître). Remuez bien, en remuant de temps en temps jusqu’à ce qu’ils soient dorés. Ajouter le sucre brun. On a épicé. On peut ajouter de l’huile d’olive pour empêcher l’oignon de brûler.
  3. Ajouter la viande et son jus et bien mélanger. Verser la bière en recouvrant toute la viande.
  4. Nous préparons le pain aux épices en le graissant avec de la moutarde. Pour cette recette, vous pouvez également utiliser un plan de village classique mais aussi le graisser avec de la moutarde. Ensuite, il est placé sur la viande. Dans trois minutes, il se dissoudra.
  5. Porter à ébullition et baisser la température presque au minimum, pour maintenir une légère turbulence. Couvrir et cuire à feu très doux environ trois heures, selon la qualité de la viande, en remuant légèrement le ragoût toutes les 20 à 30 minutes. La dernière demi-heure est conseillé de retirer le couvercle pour aider à évaporer un peu l’eau de la sauce, la rendant plus onctueuse.Sans aucun doute, ce qui confère vraiment à ce ragoût son caractère distinctif est l’ajout de sucre brun qui, avec la douceur de l’oignon caramélisé, contraste avec la bière, créant une intense combinaison aigre-douce.Je suis sûr que vous prendrez plaisir à la préparer et surtout à la manger.

    J’attends vos commentaires !

    Emmanuelle Malibert

Compétences

Posté le

22 de avril de 2024